Les ras de cou sont tendances. Ils sont vintages, glamours ou bien encore ethniques. Faites votre choix, il y en a pour tous les goûts. La mode des ras de cou a commencé depuis quelques saisons, mais bien installé, on va compter encore avec lui quelques temps. (ci-dessous défilé automne/hiver 2017/2018 Dior)

On trouve nombre de ras de cou dans le commerce. Mais pourtant, vous ne trouvez pas celui qui irait parfaitement avec votre petite robe préférée.

Nous avons la solution : faites le vous même !

Le matériel est basique :

  • un ruban acheté ou récupéré sur un autre ras de cou que vous voulez recycler.
  • si vous achetez du ruban neuf au mètre, pensez à arrêter l’effilochage avec un peu de vernis à ongle transparent (ou verni de bricolage) par exemple.
  • Des attaches spéciales ruban ou tissu avec des griffes. Vous les trouverez dans bon nombre de boutiques de tissus. (achetez en plus que le nécessaire en cas de ratage…)
  • choisissez la décoration que vous souhaitez : perle, écusson… ou comme nous une fleur.
  • des pinces petits modèles (à bijoux) et un assortiment de petits tournevis compléteront la liste.

Pour l’option ruban neuf, on coupe le ruban bien droit avec un ciseau bien aiguisé. Puis on arrête l’effilochage en tamponnant délicatement le long de la coupure afin de mettre le moins possible de vernis sur le ruban.

Pour l’option récupération de ras de cou, il faut délicatement desserrer les griffes de l’attache afin de sortir les bijoux glissés par des anneaux. Parfois il peut s’agir de découdre l’ornement.

Votre ruban prêt, si vous devez glisser un ornement, c’est maintenant ; resserrez ensuite délicatement les attaches après avoir inséré le ruban à l’intérieur à l’aide de vos pinces. Prenez garde à ne pas écraser l’attache ou à la rayer. Si vous devez coudre un ornement dessus comme nous, vous pouvez le faire en dernier.

 

Bien des fantaisies sont permises… pourvu quelles soient de bon goût !

sem, Donec sit suscipit leo risus. consequat. massa fringilla odio ut accumsan